5 conseils pour réussir son CV

VÉRITABLE CARTE D’IDENTITÉ PROFESSIONNELLE, LE CV EST LA PIÈCE MAÎTRESSE D’UNE CANDIDATURE, QU’ELLE SOIT SPONTANÉE OU RÉPONDANT À UNE OFFRE D’EMPLOI OU DE STAGE. IL DOIT ÊTRE SOIGNÉ DANS SA PRÉSENTATION COMME DANS SON CONTENU POUR ATTIRER L’OEIL DU RECRUTEUR. VOICI 5 CONSEILS POUR VOUS AIDER À DÉCROCHER UN ENTRETIEN D’EMBAUCHE…

1- Répondre aux critères de l’offre
Il est important de se poser les bonnes questions par rapport au poste, au secteur, au domaine d’activité, et à l’entreprise que l’on souhaite cibler pour savoir quelles expériences mettre en avant.

2- Structurer son CV
Un CV doit être attractif et agréable à lire. En un clin d’oeil, le recruteur doit pouvoir se faire une idée de votre parcours et de vos compétences. Pour cela, il convient de lui faciliter le travail en structurant le contenu. Aérer les différents paragraphes, mettre en évidence certains éléments en gras ou en couleurs permettront d’accrocher l’attention du lecteur tout en lui donnant des repères de lecture.

3- Les mentions obligatoires
Le CV reflète vos compétences, vos expériences et vos aptitudes. Il contient : Votre état civil : nom, prénom, boîte postale, numéro de téléphone et email.  
Une rubrique « Formation » : le parcours initial et les formations continues en précisant les dates, l’intitulé du diplôme, les mentions obtenues et les formations effectuées.
Une rubrique « Expériences professionnelles » : la liste des différents postes que vous avez exercés avec la date de prise de poste, la durée du contrat et votre mission (détail du poste, réussites et résultats) en insistant sur les expériences en lien avec le poste et l’entreprise ; les stages professionnels. Une rubrique « Informations complémentaires » : les connaissances extra-professionnelles qui peuvent être des atouts (connaissances en langues, en informatique, loisirs, activités sociales).
Le CV peut également comporter une photo (de bonne qualité), un titre et des références.

4- Un contenu clair et concis
Le CV doit tenir sur une page. Attention à rester le plus exact possible. Il est très fortement déconseillé de « gonfler » un CV. On peut, en revanche, passer sous silence certains éléments qui ne présentent pas d’intérêt réel pour le poste visé.

5- Se mettre à la place du recruteur
Il est essentiel de se mettre à la place de la personne qui va lire votre CV. Son premier travail sera d’écarter les candidatures qui ne correspondent pas au poste. Un recruteur consacre en moyenne 5 secondes à la première lecture d’un CV ! L’enjeu est donc de l’intéresser en un temps record et mettre toutes les chances de son côté pour être convoqué à un entretien.

Créé en 1993 et reconnu d’intérêt général en 1997, la vocation du Centre de bilan et d’orientation professionnelle Pu Avei’a est de favoriser l’insertion professionnelle et d’optimiser les compétences au sein de l’entreprise.
Contact : • Tél : 40.42.99.31

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *