Demander une augmentation… et l’obtenir !

Vous avez fait vos preuves et estimez avoir droit à une augmentation ? Préparez bien vos arguments, soyez positif, ferme et sûr de vous !

• Analyser son travail

Vous êtes allé au-delà de vos objectifs, vous avez ramené un gros client, vous avez fait un bon coup, votre supérieur s’appuie sur vous ?

Autant d’arguments qu’il faudra avancer lors d’un entretien pour une demande d’augmentation de salaire. Mieux vaut donc lister ses atouts et ses qualités et avoir analysé son travail avant la rencontre avec le boss. Ayez des éléments factuels à présenter, voire même des chiffres pour conforter votre démarche et prouver qu’elle est fondée. Soyez prêt à mettre en évidence toutes vos réalisations et leur(s) bénéfice(s) pour l’entreprise. Pour trouver les bons arguments, mettez-vous à la place de l’entrepreneur.

• Prédéfinir un montant précis

Si vous allez défendre votre augmentation, ayez une idée précise de ce que vous voulez. Un chiffre auquel vous avez soigneusement réfléchi et que vous pourrez défendre. Soyez raisonnable et réaliste et restez ouvert et prêt à négocier.

• Avoir de l’audace

Vous êtes bon ! Oubliez votre timidité et pensez à toutes vos qualités. Il faut oser les mettre en avant.

• Choisir le bon moment

Soit la porte du patron est ouverte dans la journée sans autres formalités, soit il faut prendre rendezvous en expliquant les raisons et vos attentes, tout dépend de l’entreprise pour laquelle vous travaillez. Évitez les coups de feu, les heures de stress ou les fins de journée si tout le monde est pressé de rentrer chez soi… Si vous venez d’être félicité pour votre travail alors peut-être est-ce une bonne occasion pour parler salaire. À vous de choisir le bon moment !

• À qui demander une augmentation ?

Tout dépend de l’entreprise ! Si vous avez un manager au-dessus de vous, appuyez-vous sur lui pour faire votre demande. S’il vous soutient, vous aurez d’autant plus de chances d’obtenir cette augmentation. Sinon, adressez-vous au responsable des ressources humaines, qui pourra aussi vous appuyer, ou directement au patron.

• Faire du chantage : surtout pas !

Obtenir une augmentation en faisant du chantage n’est pas une solution pérenne… Vous entamerez forcément la confiance placée en vous et détériorez les relations sur le long terme. Cela peut, en plus, provoquer des dommages collatéraux et impacter d’autres collègues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *